mercredi 11 août 2010

Seattle, dix ans après...

Je regardais hier soir à la télévision un film sur la Conférence ministérielle de Seattle qui s'est tenue du 30 novembre au 3 décembre 1999 et dont l'objectif était d'ouvrir un nouveau cycle de négociations multilatérales.

L'un des enjeux de la négociation portait sur l'élargissement des discussions à la concurrence, l'investissement, la transparence dans les marchés publics, l'environnement et les normes sociales.


Cette réunion qui a conduit à de fortes et inadmissibles violences à Seattle a mobiliser les citoyens du monde contre la "marchandisation de la planète".

Seattle a été un échec pour les pays riches qui comptaient, une fois de plus imposer leur vision au monde.

Mais dix ans après, tout reste à faire, car l'OMC tente toujours d'imposer des règles commerciales inadmissibles et son Directeur, qui est un Français, n'a rien apporté de véritablement nouveau au niveau des normes sociales et de la protection de l'environnement et des générations futures.

Un avenir nous reste à inventer mais les deux organisations internationales actuelles, l'OMC et le FMI freinent la création d'un nouvel ordre mondial où les plus pauvres pourraient également avoir la parole.

Il nous faut inventer une transition entre l'ancien et le nouveau monde et supprimer les clivages oppressants qui voudraient que certains aient le droit de parler, de penser, de décider pour d'autres.

Il faut faire comprendre, par la politique donc en excluant les violences, aux Dirigeants des deux grandes organisations mondiales, le FMI et l'OMC qu'il faut arrêter de coller des rustines sur un système qui fuit de toute part et qui génèrent beaucoup trop d'injustices.

Les modèles actuels sont obsolètes, archaïques  et conduisent à l'échec. Ils ne permettent pas l'émergence d'une nouvelle civilisation dont nous avons TOUS (pays développés, en voir de développement et pauvres) besoin.

« Nos concitoyens n’attendent plus rien des organisations mondiales actuelles. Ils attendent des rapprochements autour de projets porteurs de rêves et de solutions. »

3 commentaires:

  1. Oui il s'agit bien de ce film.
    Merci pour le lien.
    D'ailleurs Suzan George a écrit "Un autre monde est possible si..." à partir de Seattle:
    http://livre.fnac.com/a1488825/Susan-George-Si-un-autre-monde-est-possible-si?Fr=0&To=0&Nu=1&from=1&Mn=-1&Ra=-1

    RépondreSupprimer
  2. J'avais bien envie de le voir ça me conforte alors, je vais chercher ça

    RépondreSupprimer